Les meilleurs constructeurs de sites Web

17 novembre 2019

Comments

Mise à jour le 30 novembre 2019 à 8:45.

Qu'est-ce qu'un constructeur de sites web ?

C’est un logiciel qui permet de créer un site web, grâce à la disposition de modules, de fonctionnalités différentes, qui se complètent un peu comme l’agencemment des pièces d’un puzzle. Ici le puzzle, c’est la page web. Et rappelons-nous que l’agencement de plusieurs pages web forment un site web.

Je pourrai très bien utiliser également l’image des briques. Les modules sont alors les briques qui permettent de créer partie par partie, une page web.

La particularité d’un constructeur de sites web, c’est que son utilisation ne nécessite pas d’avoir des notions en HTML, CSS, JAVASCRIPT, PHP ou autres langages de programmation Web.

Ils sont utilisables par les néophytes comme par les professionnels, à la différence que les professionnels, qui eux, ont forcément des notions en langages web, peuvent modifier les codes et personnaliser les modules en profondeur.

Une dernière chose à retenir des constructeurs de sites web, c’est qu’ils permettent de créer des sites web de très bonne qualité, en quelques minutes. Il faut juste avoir de l’inspiration.

Vous voulez un site web, mais vous n’êtes pas un codeur ou un webmasteur. Peut-être que vous n’êtes même pas super techniquement compétent. Vous voulez juste un site web. Et vous n’avez pas le temps de mettre la main dans le camboui comme on peut le dire. Vous voulez que ça ait l’air bien et que ça fonctionne  très bien.

Heureusement ces jours-ci, un constructeur de site web ou un template peut vous fournir un site Web d’aspect professionnel en quelques minutes.

Il fut un temps où l’on pouvait vraiment faire la différence entre le site qu’un concepteur web créerait et celui qu’un novice pourrait créer. Mais ces jours-ci, le terrain de jeu est nivelé. Quand à moi, j’utilise de plus en plus des constructeurs de sites pour aller vite, mais surtout, pour profiter de leurs puissances ergonomiques. Et cela facilite le travail en équipe et les mises à jour. Leur utilisation est très intuitive.

Pour trouver le meilleur constructeur de sites web, j’ai en examiné en les testant sur leur facilité d’utilisation, le professionnalisme et la qualité du produit final, le support client et les prix. Je les ai classés de 1 à 31.

Si vous recherchez le moyen le plus simple de créer un site, un constructeur de sites Web tel que Wix ou Squarespace vous y conduira certainement. Ce sont des services d’abonnement avec des interfaces glisser-déposer et nous expliquerons en détail les avantages et les inconvénients de chacun d’eux.

Mais vous devriez également envisager de créer votre propre site Web avec WordPress. Il n’y a pas d’abonnement et votre site sera pratiquement illimité. Ce n’est pas un service tout-en-un, mais il n’est pas difficile de s’inscrire aux autres éléments dont vous aurez besoin (un nom de domaine, un hébergement et un thème). Dans ce guide, je vous expliquerai également cette méthode.

Comparatif des 30 meilleurs constructeurs de sites Web

# 1 – WordPress

  • Idéal pour la gestion de contenu
  • Logiciel libre open-source pour toujours
  • Vous devrez acheter un nom de domaine (~ 10 000 FCFA par an) et un hébergement Web (~ 30 000 FCFA par an également)

J’aime beaucoup WordPress. (Nous avons créé EREBYA.COM sur WordPress.) Et je recommanderais à quiconque qui souhaite créer son site web, d’envisager réellement de le faire avec WordPress, en particulier si vous voulez créer un site avec beaucoup de contenus. Pourquoi  je dis ça ?

WordPress est utilisé par plus d’un tiers des sites web au monde. Il existerait (selon notre source alioze.com) plus de 1,60 milliards de sites web dans le monde. Les meilleurs d’entre eux, 35% du web, font confiance à WordPress, que ce soit des blogs personnels ou les plus gros sites d’actualités en ligne. Et il est gratuit. Certaines marques ou grands noms que vous reconnaîtrez exécutent leurs sites sur WordPress.

Il y a par exemple le site de Vogue, de Lucky Peach et celui de Beyonce.

WordPress est si populaire,qu’il existe une énorme communauté de développeurs et de concepteurs qui créent des thèmes et des plug-ins (extensions de fonctionnalistés) que vous pouvez utiliser.

Contrairement aux autres constructeurs de sites Web, WordPress n’est pas un guichet unique, c’est à dire que vous aurez également besoin de trois choses :

  • Un nom de domaine – Ceci est l’adresse de votre site web. Erebya.com est à nous – vous devrez acheter le vôtre. Nous vous recommandons d’aller sur OVH.COM/FR pour acheter votre domaine.
  • Un Hébergement web – C’est ici que seront stockés les fichiers de votre site Web, ce qui permettra à un internaute d’accéder à votre site. Je recommande de commencer avec un hébergement mutualisé c’est à dire partagé avec d’autres propriétaires de site web (Ce qui amoindrit le coût de la location du serveur par an). Cela vous coûtera environ 30 000 FCFA pour la formule de démarrage. Il existe bien évidemment d’autres formules. Vous aurez toujours la possibilité de changer de formules, selon l’évolution de votre site web (sa consommation en ressources, une expansion des activités en ligne etc).
  • Un thème – Un thème WordPress contrôle l’apparence de votre site Web, le fonctionnement et le positionnement de toutes les informations qu’il contient. Un thème s’occupe donc également du Design. Chaque site WordPress est livré avec un thème de base. Vous pouvez également sélectionner des milliers de thèmes gratuits et payants dans le répertoire des thèmes WordPress. Ce que je ne fais jamais. J’aime que mes sites sortent du lot, détonnent, frappe l’esprit des internautes. Alors j’utilise Divi, qui est à la fois un Thème et un construteur visuel de sites fonctionnant avec WordPress. Je vous en parle dans un autre article.
    Une fois que vous avez obtenu votre nom de domaine et votre hébergement web, vous pourrez installer WordPress en quelques clics et obtenir vos identifiants de connexion. 5 minutes suffisent pour le faire.

Connectez-vous et vous verrez que votre site est préchargé avec un thème de démarrage. Pour en utiliser un autre, il vous suffit de l’installer. À partir de là, vous êtes prêt à modifier les paramètres, les menus et la structure de la page de votre site, puis à commencer à rédiger des articles de blog. WordPress est de loin le gagnant lorsqu’il s’agit de gérer un site axé sur le contenu.

Si vous avez besoin d’aide à tout moment, il existe des tonnes (littéralement des tonnes) de guides sur Internet. Je recommande de commencer par la page de support de WordPress , qui répondra à des questions telles que « Par où commencer, comment créer des articles et des pages, comment changer de thèmes, etc ».

Consultez notre guide complet sur la création d’un site Web avec WordPress !

# 2 – Wix

  • Automatise les choix difficiles
  • Les formules payantes commencent à partir de 8,50 $ par mois et sont facturées annuellement
  • Période d’essai gratuite: 14 jours

Wix figure parmi les meilleurs constructeurs de sites Web. Son intelligence artificielle vous pose quelques questions et construit littéralement votre site Web sous vos yeux – palette de couleurs unique, fonctionnalités et design réunis. C’est l’un des meilleurs outils pour obtenir un site qui corresponde à sa vision, même si vous ne savez pas encore comment articuler cette vision. Honnêtement, construire un site avec l’IA de Wix me donnait l’impression de lire dans les pensées.

Wix a été à l’avant-garde de cette révolution et cherche à associer étroitement l’IA et la création de sites Web.

Wix a une formule gratuite, mais je ne le recommande pas. Si vous optez pour la formule gratuite de Wix, vous aurez une structure de nom de domaine de la forme : votreidentifiant.wix.com/nom de site, ce qui n’est pas du tout agréable et facile à retenir.

Pour commencer à créer un site Web Wix, cliquez simplement sur créer un site. On vous posera une question: quel type de site Web souhaitez-vous créer? A partir de là, l’IA vous aidera à construire votre site web. (Vous pouvez également vous désabonner et y aller manuellement, mais nous vous recommandons l’aide de l’IA.)

L’un des premiers écrans que vous verrez lorsque vous construirez un site Web avec Wix.

Lorsque j’ai testé Wix, j’ai adoré la facilité avec laquelle nous avons trouvé un modèle correspondant à notre vision. L’intelligence artificielle m’a accompaagné lorsque j’ai édité la page. Un petit carré rose dans le bas qui ressemblait à une fenêtre contextuelle de chat m’a aidé à choisir la prochaine chose à modifier et m’a montré comment le faire.

La Wix AI a associé mon nouveau site à la présence en ligne de mon entreprise, a utilisé mon logo pour créer une palette de couleurs pour mon site, extraite directement de Instagram, et m’a fourni un modèle prérempli avec ce logo et notre adresse postale. La connexion d’images provenant de comptes de médias sociaux existants facilitait la récupération de tous les actifs que nous possédions déjà.

J’utilisais un studio de yoga local à titre d’exemple et le site avait l’air très proche du site que le studio de yoga a réellement. C’est assez amusant d’essayer. Choisissez une entreprise que vous connaissez déjà et voyez à quel point l’IA de Wix est proche de la répliquer. Ce qui est encore plus interessant, c’est que je parie qu’ils ont payé un peu d’argent à leur concepteur web, et que j’ai fait le mien gratuitement avec un assistant d’IA.

 Au fur et à mesure que l’intelligence artificielle progressera, il sera de plus en plus difficile de savoir quel site a été construit via une AI et lequel a été créé via un webmaster. Vous pouvez penser à cela comme si vous passiez un «test de conception», c’est-à-dire qu’à l’avenir, les gens ne pourront pas faire de différence entre les deux. 

Il y a différentes sortes de thèmes Wix, et la personnalité de chaque thème correspond bien à son nom.

Certains des thèmes centrés sur les affaires de Wix.

Editer un site avec Wix demande de la patience. Pour modifier le texte d’une zone de texte, vous devez survoler précisément au bon endroit. Il faut respirer profondément pour apporter tous les changements que vous souhaiterez. L’éditeur mobile est également très efficace. Il est très facile de cliquer sur les options indiquant comment votre menu, vos actions rapides et vos options de défilement fonctionneront sur la version mobile. Ce que vous modifiez dans l’éditeur mobile n’affecte en rien ce qui se passe sur le bureau.

L’éditeur de Wix demande de la patience – et certains cliquent dessus.

Je préfère l’éditeur mobile qui est facile à utiliser.

Remarque: tous les forfaits de Wix sont automatiquement configurés pour se renouveler automatiquement. Il est possible de désactiver votre renouvellement automatique, mais vous devrez le faire plus de 14 jours avant l’anniversaire de votre formule. Si vous le faites au cours de votre essai gratuit de 14 jours, votre essai sera immédiatement annulé.

Pour ce qui est du forfait payant à choisir, vous avez 7 options: 4 « régulières » et 3 « e-commerce ». La différence réside vraiment dans le fait que vous acceptiez ou non les paiements sur votre site. Si vous n’êtes pas sûr de la quantité de bande passante dont vous avez besoin, vous pouvez toujours commencer avec un abonnement plus petit: si vous dépassez la limite, Wix vous en avertira (sans pénalité)

# 3 – Squarespace

  • Modèles stellaires
  • Les formules commencent à partir de 12 $ par mois et sont facturés annuellement (16 $ par mois)
  • Période d’essai gratuite: 14 jours (plus une extension de 7 jours)

« Construire quelque chose de beau » est juste. Il ne fait aucun doute que Squarespace remporte le concours de design et de beauté ici. L’interface utilisateur nécessite un peu d’apprentissage et il n’y a pas vraiment de communauté Squarespace pour vous aider, mais la page que vous finirez par publier sera incroyablement belle.

Les modèles de Squarespace sont tous modernes et beaux.

Construire un site Web avec Squarespace peut ressembler un peu à la création de meubles IKEA : dans le showroom, tout est si beau et simple, mais en quelque sorte, le montage est un peu plus compliqué que prévu. Il peut être difficile de comprendre où vous vous trouvez exactement dans l’éditeur Squarespace. Je n’arrivais pas à recevoir des notifications indiquant que je modifiais du contenu de démonstration, ou que je verrais les logos sociaux une fois que nous aurions connecté nos médias sociaux, ou que nous pourrions déverrouiller telle ou telle fonctionnalité avec un abonnement payant, mais Squarespace n’a pas fait la différence pour le rendre facile à faire. Il fallait beaucoup chercher à travers une belle interface, sans savoir exactement quels changements étaient réels, ni où aller ensuite. J’ai également eu quelques problèmes pour enregistrer les modifications : un message d’erreur est apparu et nous avons dû passer à autre chose sans nos modifications.

La modification d’un site dans Squarespace nécessite un peu d’apprentissage.

Contrairement à IKEA, Squarespace est plus coûteux que d’autres constructeurs de sites Web. Cela dit, j’aime la façon dont les sites construits avec Squarespace respirent et je pense que c’est l’un des moyens les plus simples de créer un site magnifique et contemporain.

# 4 – Ucraft

  • Sites gratuits d’une page
  • Les formules payés commencent à 10 $ par mois et sont facturés annuellement
  • Période d’essai gratuite: 14 jours

Si vous avez besoin de quelque chose de très simple, vous pouvez être satisfait de l’option gratuite Landing Page d’ Ucraft : vous pouvez créer une seule page, prête pour le mobile, et connecter votre domaine gratuitement. La version gratuite ne supprime pas la marque Ucraft mais elle est minimale et non invasive. Le modèle comporte toutes les fonctionnalités identifiées dans mon anatomie d’une page de destination générant un taux de conversion élevé .

Vous pouvez supprimer la marque et vendre jusqu’à 50 produits en passant à un plan Pro Website de 10 $ par mois, et vendre jusqu’à 1 000 produits sur le plan Pro Website de 21 $ par mois. (Ucraft a récemment abandonné son forfait de base à 6 USD par mois et a abaissé le prix du forfait pour site Web Pro de 14 USD à 10 USD par mois.) Si vous avez d’autres objets à vendre, effectuez une nouvelle mise à niveau, mais notez qu’une fois la mise à niveau effectuée, redescendre à un plan moins coûteux.

Les thèmes d’Ucraft sont élégants et simples. Ses sites gratuits d’une page sont conçus pour être un long parchemin avec des sections ancrées.

Construisez un site Ucraft en utilisant des blocs et des éléments glissés.

# 5 – Cargo.site

  • Mention honorable
  • Idéal pour les portfolios d’artistes

Cargo site propose des modèles et des designs étonnants, parfaits pour les artistes et les galeries d’art, mais certainement pas pour tout le monde. Si vous recherchez des modèles conçus pour afficher des images et des galeries d’images, jetez-y un coup d’œil.

# 6 – Cindr

  • Installation ultra rapide
  • Personnalisation très limitée

Fidèle à son slogan, Cindr est très rapide à utiliser : ajoutez de nouveaux «blocs» et déplacez-les, mais si souhaitez faire beaucoup de personnalisation (par exemple, si votre équipe ne compte pas exactement 2, 3, 4 ou 6 personnes… ), vous serez vite frustré. 

# 7 – Duda

  • Revendeur de design Web
  • Problèmes de Dealbreaker sur la page d’accueil

La page d’accueil de Duda comportait trop d’agréments gênants (liens brisés, organisation peu claire, barres de défilement sur les pages qui ne défilaient pas et fautes de frappe) pour que je recommande de construire votre site avec eux. Et c’est tout aussi bien, étant donné que Duda se concentre principalement sur l’étiquetage blanc et la revente de conceptions Web, et non sur la création et la construction de votre propre site.

# 8 – GoDaddy GoCentral

  • Service client frustrant
  • Seulement 8 modèles

Je n’ai jamais aimé le support client de GoDaddy et GoCentral ne fait pas exception. Il n’y a que 8 modèles et vous ne pouvez y apporter que des modifications de police et de couleur extrêmement limitées. Aucun déplacement ou redimensionnement. Les forums GoDaddy sont pleins de frustration et de confusion. Exemple: GoDaddy a mis à jour les modèles dynamiques afin que leurs en-têtes ne soient plus identiques. Quel cauchemard !

# 9 – Homestead

  • Modèles datés
  • Non recommandé

Le site Web Homestead lui-même ressemble à une autre époque. Et les 27 modèles présentés dans sa collection de centaines! avoir le même look fin des années 90.

# 10 – Jimdo

  • Rédacteur en chef Glitchy
  • Assistant assistant prépolates site de social

J’aime beaucoup utiliser un questionnaire sur l’IA pour lancer un nouveau site Web et j’adore la facilité de pré-remplissage des images à partir de nos flux Google Adresses, Facebook et Instagram. Mais l’ éditeur Jimdo est glitchy (les images apparaissaient comme des boîtes vides, puis réapparaissaient) et les personnalisations de la conception étaient super limitées. (Est-il impossible d’avoir un en-tête d’image pleine largeur sans filtre de couleur? On dirait que oui.) Wix fait toutes les mêmes promesses et tient ses promesses.

# 11 – Moonfruit

  • Aucun modèle
  • Résultats d’aspect amateur

Je voulais vraiment aimer ce Moonfruit . C’est propre, c’est moderne, il est facile de basculer dans l’affichage mobile lorsque vous modifiez, il dispose d’un tableau de bord utile qui vous permet de savoir combien de vos 500 Mo d’espace disque disponible vous avez utilisés. Et peut-être que cela vaut la peine d’être considéré. Mais j’ai trouvé que le point de départ sans modèle me laissait patauger sans pouvoir. De nombreux clics aléatoires ont abouti à un site Web qui paraissait plus amateur que tout autre site que j’avais construit.

# 12 – Onepager

  • Modèles très basiques
  • Priorités publiées par rapport à parfait
  • Coup de coeur surprise

Je suis tellement surpris d’admettre que j’aime Onepager . Les modèles ont l’air daté et la vidéo de présentation du produit n’a pas été mise à jour depuis six ans. Pas un grand signe de vie… mais Onepager est tellement simple et facile à configurer que nous avons pu publier en quelques minutes un site Web pratique pour un pizzeria local. Bien sûr, chaque constructeur de pages Web prétend que vous pouvez commencer aussi vite, mais avec tant d’options, de modèles et de fonctionnalités, j’ai constaté que je suis distrait et profondément préoccupé par le fait de perfectionner mon site et non de le publier. Ce n’était pas le cas avec Onepager. Pour une petite entreprise qui veut simplement s’implanter en ligne – par opposition à, par exemple, créer un empire en ligne -, je pense que Onepager convient parfaitement.

# 13 – Simvoly

  • Non recommandé
  • Des promesses de marketing vides

J’ai été intrigué par le jargon marketing que Simvoly a ouvert avec: entonnoirs, analyse, tests A / B. Oh mon! Cependant, cette plate-forme présente de nombreux défauts qui la maintiennent hors de toute compétition pour le meilleur: les fautes de frappe dans les animations de la page d’accueil de Simvoly ne sont que le début. Le générateur n’a pas de fonction annuler / rétablir, ni aucun moyen de sauvegarder un brouillon de page sans le publier. Simvoly connaît les mots à la mode mais ne les sauvegarde pas avec son produit.

# 14 – Site123

  • Personnalisations limitées
  • IA constructeur ne pose qu’une seule question

Je voulais aimer l’aide d’AI pour construire mon thème, mais je ne l’ai pas fait. J’ai répondu à une question sur notre site (je suis un DJ ou un restaurant) et je me suis fait envoyer une page pré-construite pour la personnaliser. Il ne sert à rien d’ajouter votre propre style ou de parcourir des modèles pour choisir la structure de site de votre choix. Voulez-vous changer de modèle? Vous devrez revenir en arrière et répondre à cette question différemment. Pour obtenir un design qui me plaisait, je devais tromper le quiz. C’est le contraire de l’IA.

# 15 – SiteBuilder

  • Pas de période d’essai gratuite
  • Le coût double après la tarification promotionnelle

Vous devez vous inscrire avec SiteBuilder avant même de pouvoir parcourir les modèles. C’est un dealbreaker pour moi, mais ils n’ont pas non plus de forfait gratuit et une fois que les prix promotionnels auront disparu, votre coût doublera.

 

# 16 – SiteZulu

  • Pas grand chose à aimer ici
  • Supplément gratuit pour le plugin PayPal

SiteZulu ne compte que 31 thèmes, la version mobile de notre site de test était boguée et sa «mise à jour» pour le commerce électronique est le bouton d’intégration PayPal que vous pouvez obtenir gratuitement. Non, merci.

# 17 – SnapPages

  • Trop cher
  • Filiale de Subsplash

SnapPages est l’un des constructeurs de sites Web les plus coûteux du marché. Pour le prix, il ne propose rien que vous ne pouvez obtenir ailleurs. Récemment acquise par Subsplash , nous nous attendons à ce que SnapPages se concentre sur la vente de ses services dans le cadre des forfaits de services Subsplash destinés aux églises et aux organisations à but non lucratif.

 

# 18 – Strikingly

  • Un constructeur de site Web d’une page
  • Pas aussi bon que Ucraft

Strikingly est un constructeur Web d’une page soutenu par Y-Combinator – et, comme la plupart des lecteurs d’une page, il ne devrait pas être comparé à un constructeur de site Web à part entière comme Wix, Weebly ou Squarespace. C’est dans la simplicité d’obtenir quelque chose de lancé que les constructeurs d’une seule page fonctionnent le mieux. Strikingly n’est tout simplement pas aussi bon que Ucraft, qui vous permet de connecter votre propre domaine gratuitement et possède une interface plus belle et plus conviviale, ou Onepager, qui est tellement simple que vous pouvez littéralement publier un site complet (bien que super simple). en quelques minutes.

 

# 19 – Ukit

  • Nécessite de s’inscrire pour voir les modèles
  • Liberté d’édition très limitée

uCoz possède une interface propre et moderne, intuitive et facile à utiliser (même si son chargement est lent). Je n’ai pas aimé le fait que je devais m’inscrire à uKit pour voir les modèles, que la plupart des modèles sont très similaires et que vous êtes extrêmement limité dans la modification des modèles. Une fois que vous êtes dans un modèle, vous ne pouvez plus modifier le style du texte, mais vous ne pouvez choisir qu’une des trois couleurs. Cela vous évite de faire de mauvais choix de conception, mais rend également le choix d’un modèle beaucoup plus important.

# 20 – Virb

  • Sauter
  • Pas WYSIWYG

Virb , le concurrent de MySpace qui a pivoté pour devenir un constructeur de sites Web en 2010, ne dispose que d’un plan de 10 $. Oui, c’est simple, mais il n’ya aucun moyen de prévisualiser l’outil d’édition et, honnêtement, nous n’avons même pas trouvé comment s’inscrire. J’ai cliqué sur Connexion (mais on m’a dit que je n’avais pas encore de compte…). Faites-moi savoir si vous pouvez le comprendre. En visionnant les vidéos d’instruction Virb sur son compte Vimeo, qui ont été téléchargées il y a six ans, j’ai eu le sentiment que l’outil n’avait pas été mis à jour récemment, et voici le casse-tête des briseurs: ce n’est pas WYSIWYG. Pour ajouter des boutons sociaux, vous devez accéder à un menu, cliquer sur Ajouter un widget et savoir qui ils vont apparaître dans la page. Nous vivons dans un monde où les éditeurs glisser-déposer sont faciles à utiliser et, personnellement, je ne peux pas revenir en arrière.

 

# 21 – Vistaprint

  • Options de création de site Web limitées
  • Spécialisé dans l’impression de cartes de visite

Vistaprint propose des modèles limités que vous pouvez créer vous-même dans le cadre de ses offres «Marketing numérique», mais cela reste une première affaire de carte de visite. En fait, l’un des principaux arguments de vente proposés est justement cela: votre site Web peut correspondre à votre carte de visite.

 

# 22 – Voog

  • Grandes revendications de localisation
  • Mais le site Web de Voog est lent et ne reconnaît pas la géographie de l’utilisateur

Voog annonce que c’est le constructeur de site multilingue le plus simple, c’est-à-dire que vous pouvez créer votre site dans une langue, puis ajouter l’intégralité de la copie dans 10 autres langues au maximum. Votre utilisateur choisira la langue appropriée avec le petit logo du drapeau dans le coin (vous pouvez également présélectionner la langue en fonction de l’emplacement de l’utilisateur). Mais, c’est une fonctionnalité que Wix, Squarespace et d’autres proposent également. Je pense qu’il est préférable de choisir l’un de ces grands noms pour plusieurs raisons: le site de Voog lui-même se charge très lentement avec un décalage notable sur les pages contenant plus d’une image, et sa propre page de tarification ne remarque pas automatiquement le pays dans lequel vous vous trouvez. Lorsque votre grande revendication correspond au contenu avec le pays de l’utilisateur, c’est un grand manque.

 

# 23 – Web.com

  • Évitez
  • Pratiques de facturation défavorables

Avant même de parcourir les modèles sur Web.com , vous vous inscrivez pour un prix de lancement de 1,95 USD pour les quatre premières semaines, puis vous passez au «taux actuel» qui est actuellement de 22,95 USD par mois, sans promesse que ce ne sera plus plus tard. Et les petits caractères affirment qu’il y a 4 semaines dans un mois, il y a donc 13 cycles de facturation «mensuels» dans une année. C’est un non dur de moi.

 

# 24 – Webnode

  • Extrêmement simplement
  • Prix ​​étonnamment élevé

Webnode est un concepteur simple (presque trop simple) dont le prix est extrêmement élevé. Sans publicité, vous payerez 11,95 $ par mois sur le forfait annuel requis. A ce prix, vous pouvez faire beaucoup mieux.

 

# 25 – Webs

  • Acquis par VistaPrint en 2011
  • Non mis à jour récemment

Construit par trois frères puis acquis par VistaPrint en 2011 pour 117,5 millions de dollars en espèces et en actions , Webs semble ne pas avoir été touché depuis. L’éditeur est lent et les modèles sont datés – la «ligne» par défaut comporte le défilement d’une clôture en fer forgé, par exemple – et les modèles, disposés en défilement horizontal, ne répondent pas à ceux du système. filtrez donc les modèles premium et gratuits sont mélangés. Je ne peux pas recommander.

 

# 26 – Websitebuilder.com

  • Un non fort
  • Le support du chat ne fonctionne pas, entre autres problèmes

La liste des problèmes avec Websitebuilder.com est longue: des modèles sans intérêt, une interface boguée, un portail de chat d’assistance qui ne fonctionne pas (et suggère en fait de débrancher votre routeur pour résoudre le problème), et de terribles commentaires de clients qui signalent une facturation inexacte et incorrecte. des charges. Je n’en doute pas: les conditions de service stipulent que pour vous désabonner des renouvellements automatiques, vous devez vous tourner vers le téléphone ou la discussion en ligne, pas simplement pour mettre à jour les paramètres de votre compte.

 

# 27 – Webstarts

  • Beaucoup de liberté
  • Faire de très mauvais choix de design

Les Webstarts offrent beaucoup de liberté : vous pouvez littéralement déplacer tout ce que vous voulez n’importe où sur la page. Le problème, c’est qu’il est facile de déplacer quelque chose dans l’éditeur de bureau de manière à ce qu’il n’apparaisse pas sur le mobile. Pour un constructeur de site Web, c’est la liberté à une faute. J’aime voir les logiciels m’empêcher de prendre de mauvaises décisions que je ne sais même pas que je suis en train de prendre, sans prise de tête. L’optimisation mobile ne s’enclenche pas tant que le niveau Pro Plus, qui s’élève à 14,32 USD par mois, est facturé annuellement (~ 172 USD).

 

# 28 – Weebly

  • Aucune fonctionnalité d’annulation
  • Possédé par Square

Au deuxième trimestre 2018, Weebly a fait l’ acquisition de Weebly et s’intéresse de plus en plus aux entrepreneurs et aux propriétaires de magasins en ligne (particulièrement pour les magasins en ligne comme Shopify). Au moins dans sa commercialisation, c’est. Lorsque j’ai vérifié les commentaires une étoile sur TrustPilot, je savais que je ne pouvais pas le recommander à Weebly. Un autre dealbreaker? Il n’y a pas de bouton d’annulation. Une fois que vous quittez un module dans l’éditeur, toutes les modifications apportées sont permanentes. Supprimer un module et vouloir l’annuler? Désolé, tu n’as tout simplement pas de chance.

 

# 29 – WordPress.com

  • WordPress entièrement hébergé
  • Je recommande d’utiliser WordPress.org

J’aime WordPress et dirige ce site sur WordPress.org. Si vous êtes prêt à utiliser WordPress, je vous recommande d’utiliser la version .org. Vous ne paierez pas l’abonnement mensuel que vous paieriez avec WordPress.com et vous obtiendrez les mêmes fonctionnalités – vous aurez juste à faire le travail pratique. En savoir plus sur la différence entre WordPress.org auto-hébergé et WordPress.com entièrement hébergé sur le blog WordPress.com .

 

# 30 – Yola

  • Ne vaut pas le prix
  • Frais supplémentaires pour les choses que la plupart des constructeurs offrent gratuitement

Yola est chère et veut vendre à gauche et à droite. Vous aurez besoin de Silver (119 $ par an ou 14,99 $ par mois) pour abandonner l’image de marque Yola. Ils souhaiteraient que vous obteniez Mobile Plus (un supplément pour que votre numéro de téléphone professionnel et votre adresse apparaissent en bas des pages de votre mobile – ceci est gratuit avec Wix) et la mise à niveau du commerce électronique à 10 $ / mois est tout simplement un plug-in gratuit pour Ecwid que Yola aimerait faire payer. L’éditeur est un peu bogué, vous ne pouvez pas ajouter de blog (Yola suggère d’incorporer une page Tumblr…) et je ne pense pas que le prix élevé et la vente incitative en valent la peine pour le produit médiocre.

 

Méthodologie et critères pour les critiques de constructeurs de sites Web

Facilité d’utilisation. Aucune compétence technique requise et aucun concepteur ou autre aide extérieure ne devrait être nécessaire. Nous nous sommes demandé s’il était facile de commencer. Et combien de temps faut-il pour créer un site agréable?

Un produit final professionnel de haute qualité. Un site Web professionnel et bien conçu qui reflète votre entreprise. Nous avons demandé, à quoi ressemblent les modèles? Dans quelle mesure ces modèles sont-ils personnalisables? Puis-je ajouter une option de commerce électronique pour vendre des objets sur mon site? Puis-je ajouter un menu? Une forme? Une carte? Réservations?

Service client. Nous voulions savoir qu’il serait là si vous en aviez besoin, mais nous nous attendons également à ce que tout soit suffisamment intuitif pour que vous ne sentiez pas que vous ne pouvez pas y aller seul.

Prix Assez simple, mais nous n’avons pas simplement demandé combien cela coûtait-il? Nous avons également demandé à quel niveau une personne devrait-elle commencer et quand auront-elles besoin d’une mise à niveau? Si c’est gratuit, quel est le compromis? Vient-il avec un domaine gratuit? Vient-il avec des adresses e-mail? Y a-t-il d’autres extras à surveiller ?

Récapitulation: Les meilleurs constructeurs de sites Web en 2019

J’aime WordPress pour sa capacité à exécuter pratiquement tous les sites imaginables. C’est aussi la meilleure plateforme de contenu sur le marché. Si vous avez un site de contenu, je vous recommande de le créer avec WordPress – avec un modèle, ce n’est pas du glisser-déposer, mais c’est déjà pré-construit.

En ce qui concerne les véritables constructeurs de sites Web tout-en-un, j’aime beaucoup le lecteur de mental à intelligence artificielle qu’est Wix et les modèles stellaires de Squarespace .

Besoin d’un peu moins? J’ai été surpris par une page de UCRAFT et, même si ce n’est pas dans mon premier choix top choix, j’ai vraiment aimé la façon dont je pourrais rapidement publier un site « assez bon » avec Onepager . Parmi les 31 services de création de sites Web que j’ai examinés, ceux qui me plaisent le mieux

De la même catégorie

Comment créer un site web

Comment créer un site web

Juste trois. Et ce n'est peut-être pas WordPress. Savez-vous lequel vous convient le mieux ? Assurez-vous de bien faire les choses,...

0 Comments

0 Commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos publications sont toujours riches d'informations

Abonnez-vous gratuitement